Prévention des inondations : contrôle des digues urbaines de protection et suivi post-crue


L'Agglomération a pour compétence  l'entretien et du suivi de plusieurs digues urbaines de protection contre les inondations sur les communes d'Agde, Bessan, Cazouls d'Hérault, Florensac, Pézenas, Portiragnes-plage et Saint-Thibéry. Soit un patrimoine mis bout à bout de près de 10 kms.

 Trois d'entre elles, Cazouls d'Hérault, Florensac et Pézenas, ont été classées par les services de l’État comme « ouvrage de danger »*, ce qui implique un contrôle de ces édifices plus accentué.

Pour cela, l'agglo a mandaté le bureau d'étude agréé VERITAS afin de réaliser les inspections et modélisations demandées relevant d'une grande technicité. Ainsi les « Visites Techniques Approfondies » (dites VTA)  et études de danger (dite EDD) réalisées sur les digues de Cazouls d'Hérault et de Florensac ont confirmé que ces 2 édifices, restaurés récemment, ont une bonne tenue et ne présentent pas de points de fragilité. Ces VTA et EDD sont également en cours de réalisation pour la digue de Saint-Thibéry, ouvrage déclassé suite à une action de justice mais vouée à être reclassée prochainement.

Concernant les digues de la Peyne à Pézenas, une étude stratégique en co-maîtrise d'ouvrage agglo/commune est en cours avec pour objectifs :

  • d'analyser le fonctionnement hydraulique du système de protection
  • de qualifier le rôle des différentes parties de l'ouvrage et s'affranchir des portions sans intérêt pour la protection
  • de préciser les contours ou limites de l'ouvrage pour la suite des étapes réglementaires
  • d'aborder l'aspect stratégie de gestion d'un point de vue technique et administratif

Par ailleurs l'Agglo vient de notifier le lancement d'une étude concernant la protection de Portiragnes-plage, afin d'analyser la digue actuelle, notamment vis à vis des risques de submersion marine et de ruissellement pluvial (non pris en compte lors de sa création). Cette étude permettra de définir les scénarios d'amélioration du niveau de protection.

Concomitamment le même type d'étude vient d'être notifié sur la commune de Bessan. L'ouvrage actuel de protection, éloigné du bourg et vieillissant doit être réexaminé pour une approche intégré de l'inondation permettant de réduire la vulnérabilité des bas quartiers.

Outre ces missions confiées au bureau d'études, 'agglo  réalise le suivi post-crue de l'ensemble des édifices de protection, ainsi que l'entretien de la végétation afin de garantir le bon fonctionnement de ces ouvrages.

*dénomination issu des textes de classement

Consultez les
PRÉVISIONS MÉTÉO

Aujourd''hui :

QUALITÉ DE L'AIR