Les grandes infrastructures du territoire

L’agglo Hérault Méditerranée souhaite proposer une offre de déplacements diversifiée pour favoriser une circulation optimale des personnes tout en réduisant l’utilisation de la voiture. L’objectif est de favoriser l’usage de modes de transports alternatifs dans les déplacements quotidiens en vue de réduire l’impact environnemental lié aux émissions de CO2. Agir en matière d’éco-mobilité, c’est à la fois limiter l’usage de la voiture et privilégier l’utilisation de modes de déplacement moins polluants et moins coûteux : transports collectifs, partagés (vélos en libre-service, auto-partage, covoiturage) et actifs (marche, vélo).

Un territoire accessible est un territoire attractif où l’on se déplace facilement. Les projets d’intermodalité développés par l’agglo Hérault Méditerranée s’appuient sur les axes routiers et ferroviaires qui concentrent les principaux flux touristiques et économiques. Le rôle de l’agglo est de suivre cette évolution et d’organiser les nouvelles mobilités en s’adaptant aux demandes de déplacement des usagers.

Le territoire de l’agglo Hérault Méditerranée

Il bénéficie d’une grande accessibilité grâce à ses infrastructures terrestres, ferroviaires, aériennes et maritimes/fluviales

  • autoroutes A9 (échangeur A34 – sortie Bessan) et A75 : 34 millions de véhicules par an
  • gare à Agde (TGV + TER en direction de Montpellier et Narbonne) : 66 trains quotidiens dont 54 TER et 12 TGV. Plus de 600 000 voyageurs/an
  • aéroport Béziers Cap d’Agde Méditerranée à Vias : 242 000 passagers en 2018
  • port au Cap d’Agde (4 100 anneaux, 2ème port de plaisance de Méditerranée)
  • port fluvial à Agde (10 000 passagers à l’écluse ronde du Canal du Midi).

En 2015, l’agglo Hérault Méditerranée a élaboré un plan global de déplacement afin d’organiser les nouvelles mobilités, réduire l’usage de l’automobile et favoriser les transports alternatifs (bus, vélo, cheminement piétonnier, parkings relais…).

Les aménagements réalisés pour développer les mobilités internes

  • 2 aires de covoiturage par le département de l’Hérault
  • un réseau de pistes cyclables communales : 135 km
  • un maillage de pistes VTT par l’agglo, au départ de la base départementale de Bessilles à Montagnac, de Nizas, de Florensac et de Vias : 21 circuits /500 km
  • La connexion de nos pistes VTT avec le circuit « la grande traversée du massif central » et
    « la Méditerranée à vélo »
  • 3 haltes fluviales sur le canal du midi : Agde, Vias, Portiragnes
Sed sem, luctus pulvinar consectetur fringilla mattis ut ut