Sécuriser et économiser la ressource

Sur un territoire caractérisé par une forte attractivité touristique et une importante activité agricole, préserver la ressource en eau est une des priorités de l’agglo.

Les missions de l’agglo

A travers la compétence eau potable et assainissement exercée depuis le 1er janvier 2017, l’agglo agit pour améliorer la qualité de l’eau, développer des réseaux performants et engager des investissements, afin d’améliorer le service aux usagers (télérelève des compteurs d’eau et lutte contre les fuites).

L’agglo travaille depuis 2017 à la réhabilitation de l’ensemble des réseaux du territoire. Elle poursuit les travaux pour fiabiliser et sécuriser la desserte en eau de nos usagers. Ce vaste chantier concerne également la sectorisation des réseaux d’eau potable afin de localiser les fuites pour garantir la pérennité de la ressource.

L’agglo a fait le choix d’une part, d’investir pour la qualité de l’eau en améliorant ses réseaux et d’autre part, de parfaire ses installations d’assainissement afin de limiter les flux de pollution dans notre environnement naturel. Pour ce faire, l’agglo élabore avec toutes les communes un schéma directeur intercommunal pour l’eau potable, l’assainissement et la gestion des eaux pluviales. Il est notamment prévu la construction de bassins d’orage destinés à limiter les inondations et à traiter les eaux de ruissellement qui sont chargées de polluants.

Innovation : Le potentiel de « l’eau circulaire »

Le projet innovant, c’est la REUT« la réutilisation des eaux usées traitées », pour irriguer le golf. Une première nationale concrétisée avec la construction du réservoir de stockage et une première mise en eau en 2018. Pas moins de 200 000 m3 d’eau potable seront ainsi économisées chaque année. Ce travail engagé depuis une dizaine d’années avec la ville d’Agde a permis de dégager des solutions innovantes pour relever les défis du changement climatique. Ne plus arroser avec de l’eau potable, c’est le bon sens d’autant que la qualité des eaux traitées le permet.

A terme, une partie des espaces verts de la commune d’Agde pourra être irriguée par l’eau traitée de la station d’épuration « POSIDONIA ».

Le projet aqua domitia

Aquadomitia est un projet consistant à acheminer une part des eaux du Rhône (2,5 m3/s) par des conduites enterrées depuis le Sud de Montpellier vers les territoires de l’Hérault et de l’Aude.

Ce complément de ressource permettra la sécurisation de plusieurs secteurs pour des besoins en eau potable ainsi qu’en irrigation raisonnée. Une artère va donc prochainement traverser le département et devra localement être équipée par les porteurs de projets locaux afin de desservir un maillage adéquat des territoires.

Soucieuse des problématiques liées aux ressources en eau notre Agglo contribue au financement de ce projet pour plus de 2,5 millions d’euros. Ce financement garantira les besoins futurs en eau potable pour les communes d’Agde, Vias, Montagnac et Pinet ainsi que le développement du goutte à goutte au bénéfice de nos viticulteurs sur les communes de Pinet, Pomérols, Montagnac, Castelnau-de-Guers et Florensac.

Un service d’astreinte

En cas de problème technique en matière d’eau ou d’assainissement, l’usager peut contacter le service d’astreinte en composant le numéro dédié pour sa commune.


En chiffres

L’eau potable,
c’est aujourd’hui :

  • 19 réservoirs d’eau ;
  • 10 forages ou puits ;
  • 560 kms de réseaux d’eau potable.

L’assainissement,
c’est aujourd’hui :

  • 16 stations d’épuration ;
  • 87 postes de refoulement ;
  • 450 kms de réseaux.

Lire aussi