Des aides mobilisables pour votre projet d'investissement locatif


Quelles sont les conditions ?

- Le logement doit avoir plus de 15 ans et, après travaux, être conforme aux normes de décence et de salubrité

- Le propriétaire s’engage à louer ce logement pendant 9 ans à un loyer plafonné (Loyer intermédiaire, social ou très social), revalorisable chaque année selon l’indice de référence des loyers (IRL) établi par l’INSEE

- Le logement rénové est loué à des ménages disposant de revenus modérés inférieurs à un certain plafond (ce plafond prend en compte la composition du ménage : nombre d’enfants…)

Quelles aides mobilisables ?

-  Le montant des aides est déterminé en fonction de l’état actuel du logement, de sa superficie et du type de loyer pratiqué après travaux : il peut varier de 20% à 55% du montant hors taxe des travaux subventionnables

- L’opérateur URBANIS réalise, en amont de votre demande de subvention, une visite sur place pour déterminer la recevabilité du projet de travaux et vous indiquez le niveau des aides mobilisables

- Une fois le logement mis en location, vous bénéficiez d’une fiscalité avantageuse qui vous permet d’obtenir des abattements de 30% à 60% sur vos revenus locatifs.

Si votre logement n’a pas besoin de travaux, vous pouvez bénéficier des avantages fiscaux liés au conventionnement

 

Pour ce faire, il suffit de signer avec l’ANAH une convention  à loyer intermédiaire, social ou très social dite « sans travaux ».

Vous bénéficiez ainsi d’un abattement forfaitaire sur vos revenus locatif de 30% (loyer intermédiaire) ou 60% (loyer social ou très social) pendant toute la durée de la convention (6 ans).

Renseignements et prise de rendez-vous : Maison de l’Habitat Tél : 04.67. 21.31.30 - courriel : maisonhabitat@agglohm.org

A Pézenas : Résidence la Butte Verte, Bd J. Monod (ouverture lundi et mardi)

A Agde : Place des Halles (ouverture jeudi et vendredi)

 

Consultez les
PRÉVISIONS MÉTÉO

Aujourd''hui :

QUALITÉ DE L'AIR