Signature de la convention pluriannuelle du projet de renouvellement urbain du centre-ville d’Agde

14 janvier 2021

Politique de la ville

Gilles D’ETTORE, Président de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée, Maire d’Agde, et Jacques WITKOWSKI, Préfet de l’Hérault, également Préfet délégué territorial de l’ANRU, signeront jeudi 14 janvier 2021 à 15h 30 la convention pluriannuelle du projet de renouvellement du centre-ville d’Agde.

Dans le centre-ville d’Agde (identifié par l’ANRU comme quartier prioritaire au titre de la politique de la Ville (QPV) d’Intérêt Régional : PRIR – décret n°2014-1750 du 30 décembre 2014), l’ambition de notre agglo est de créer les conditions favorables à un développement urbain, intégré et durable. Afin de concrétiser cette ambition, l’agglo porte un projet de renouvellement urbain qui vise à revitaliser le coeur de ville d’Agde en l’ouvrant sur l’ensemble de son territoire.
Résolument tournée vers l’avenir, Agde, dont les spécificités architecturales, historiques, patrimoniales de son coeur de ville nourrissent les projets en cours, engage au travers du NPNRU, mais aussi du programme Action Coeur de Ville, des interventions sur l’habitat existant, le cadre de vie des habitants, les équipements de proximité et le commerce.

Les objectifs du projet de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée sont :
– la reconquête et la redynamisation du centre-ancien,
– la restructuration de 4 îlots d’habitat dégradé
– la réhabilitation de l’habitat ancien.
Le programme opérationnel porte également sur l’amélioration de la sécurité et de la tranquillité publique.

Les projets de renouvellement urbain du centre-ville d’Agde :
300 logements réhabilités en centre-ville d’Agde
L’aménagement de la « Promenade » avec la création d’une grande place publique et l’implantation de façades commerciales (coût 4,5 M € HT – subvention ANRU 1,1 M €).
L’aménagement des rues adjacentes aux îlots « rue de l’Amour » et « Terrisse » par des dallages en basalte (coût 1,1 M € HT – subvention ANRU 286 906 €.)
L’aménagement des places Gambetta et de la Prud’homie pour des espaces publics végétalisés, libérés du stationnement automobile favorisant l’accès aux richesses patrimoniales : Eglise Saint-André, musée agathois Jules Bardou (coût 2,2 M € HT – subvention ANRU 571 520 €).
L’aménagement de cheminements doux entre la salle pluriactivités Chassefières, la Maison des savoirs et l’espace Lachaud permettra de créer un trait d’union entre les différentes opérations du projet (coût 1,4 M€ HT – subvention ANRU 369 875 €).
La création et l’agrandissement de la Maison des projets « Mission Coeur de Ville », lieu stratégique du suivi du projet ANRU et espace de concertation, d’échanges avec les habitants et les commerçants (coût 650 000 € HT – subvention ANRU 325 000 €).
La création d’une salle pluriactivités de quartier « salle Chassefières » en revalorisation de l’habitat ancien dégradé (coût 250 000 € HT – subvention ANRU 125 000 €).
La réhabilitation de l’espace Lachaud, ancien hôpital public, en centre social et logements à destination des jeunes actifs (coût 650 000 € HT – subvention ANRU 162 500 €).
La création d’un pôle culturel à la Maison des savoirs (actuelle médiathèque) pour compléter l’offre culturelle sur la transmission des savoirs et son développement des pratiques artistiques (coût 3,5 M€ HT – subvention ANRU 875 000 €).
Le déplacement du foyer d’urgence de l’îlot « Terrisse » pour lui redonner de l’attractivité et la création d’un nouveau foyer hors QPV (coût 450 000 € HT – subvention ANRU 112 500 €).

Les participations financières globales à la convention ANRU :
• Un projet au coût global de 32,7 M€ HT
– 10 M€ de concours financiers de l’ANRU, comprenant 9,8 M€ de subventions et 148 400 € de prêts distribués par Action Logement services.
– Ville d’Agde : 8,2 M€
– Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée-CAHM : 4,1 M€
– Région Occitanie : 2,4 M€
– Bailleurs sociaux : 2,5 M€
– Caisse des Dépôts et Consignations-CDC (hors prêt) : 126 250 €
– Europe : 1,2 M€
– Autres : 4 M€

En complément de ce programme NPNRU d’autres opérations d’envergure seront conduites sur ce périmètre de centre historique et en particulier la création d’espaces de stationnement par déconstruction de l’ilôt PERBEN, la création d’une passerelle piétonne sur l’Hérault vers le Château Laurens et l’aménagement en espace partagé du carrefour du bout du pont des Maréchaux.
Pour réinvestir le centre-ville d’Agde, le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) qui est opérationnel depuis le lancement de la première opération le 1er semestre 2020, sera mis en oeuvre sur les 7 prochaines années.
Toutes les actualités

vel, commodo ut ipsum dolor. lectus leo. luctus pulvinar tempus venenatis