Signature de la convention 2019-2021 pour une gestion durable des services d’eau potable, d’assainissement et des milieux aquatiques

03 décembre 2019

Environnement

Le 11 décembre 2019, une nouvelle convention conclue pour une durée de 3 ans (2019-2021) sera signée pour une gestion durable des services d’eau potable, d’assainissement et des milieux aquatiques.

Un Accord-Cadre (2017-2021) pour une gestion durable de l’eau et des milieux aquatiques a été signé le 3 avril 2018 entre l’Agglo Hérault Méditerranée et l’Agence de l’eau. Ce document définit un programme d’actions planifié et les engagements financiers de chaque partenaire pour une période de 5 ans.
Il est accompagné de conventions dans lesquelles sont décrites les opérations qui doivent être mises en œuvre sur notre territoire par les différents maitres d’ouvrage :
l’agglo, la ville d’Agde et l’ADENA (association de préservation de la nature).
2 conventions ont d’ores et déjà été signées en 2018: une convention multithématique et une convention milieu marin.

Le 11 décembre 2019, une nouvelle convention conclue pour une durée de 3 ans (2019-2021) sera signée pour une gestion durable des services d’eau potable, d’assainissement et des milieux aquatiques.
Déclinée en 8 thématiques (animation, préservation et restauration des milieux aquatiques, gestion de la ressource et alimentation en eau potable, lutte contre les pollutions domestiques – assainissement collectif, éducation à la préservation des milieux aquatiques, changement climatique, gestion du milieu marin et actions de coopération décentralisée), elle prévoit la réalisation de 44 opérations qui seront réalisées par notre agglo, la ville d’Agde et l’ADENA.

Au total, les opérations représentent un budget de 22,2 millions d’euros sur les 3 années de contractualisation dont 4,4 M€ apportés par l’Agence de l’Eau.
Parmi les opérations budgétées les plus importantes :

    – L’étude et renaturation de la Peyne dans la traversée de Pézenas, les travaux d’entretien de la ripisylve et de restauration hydromorphologique des cours d’eau sur le territoire de l’agglo, la déconstruction de la vis d’exhaure sur le Courredous, les travaux de restauration hydraulique au Bagnas (5,3 M€).
    – La poursuite des travaux d’extension du réseau d’eaux usées pour préserver la qualité du milieu récepteur au Grau d’Agde (4,3 M€).
    – La mise en place de la télérelève sur le territoire de l’agglo (3,5 M€).
    – L’étude et les travaux de préservation et de restauration écologique du littoral du Grau d’Agde, suivis scientifiques (2,3 M€)

Les quatre Etablissements Publics de Bassin (EPTB) couvrant le territoire de notre agglomération sont partenaires techniques des actions menées et sont donc également signataires de la convention. Il s’agit de l’EPTB du fleuve Hérault, l’EPTB Orb-Libron, l’EPTB du Syndicat Mixte d’Etudes et de Travaux de l’Astien (SMETA) et l’EPBT du Syndicat Mixte du Bassin de Thau (SMBT).
La gestion cohérence à l’échelle des bassins-versants est assurée notamment grâce à ce partenariat.
Toutes les actualités
Phasellus libero risus luctus ante. sed accumsan dapibus odio suscipit