La diversification de l’offre touristique

Héritage de la mission Racine, les infrastructures, équipements et hébergements touristiques sont concentrés sur le littoral. L’agglo privilégie au nord de son territoire la réalisation d’équipements complémentaires de grande qualité pour diversifier son offre et attirer une clientèle différente tout au long de l’année. Elle organise via son office de tourisme, la mise en réseau du tourisme avec pour principal objectif, élargir la saisonnalité pour pérenniser un maximum d’emplois touristiques.

Un marketing de destination

Une destination Canal du Midi

Le Canal du Midi est une pièce maîtresse du patrimoine des trois communes traversées (Agde, Vias et Portiragnes) mais aussi, et surtout un enjeu majeur de développement touristique pour l’ensemble de la destination. Il organise la charnière entre les périmètres « Terre » et « Mer » et s’inscrit pleinement dans l’identité patrimoniale de notre territoire défini autour du XVIIème Siècle. L’aménagement du port fluvial d’Agde, qui constituera à terme le plus grand port du Canal du Midi, la restitution de la « Couchée » de la Barque de Poste et la reconversion de l’Hôtel RIQUET permettront de disposer d’une offre « premium » sans équivalent actuellement sur le Canal. D’autre part, le développement et la structuration des potentialités proposées par le Canal du Midi sur notre destination (accès à la mer, remontée de l’Hérault, Bassin de Thau et proximité des écluses de Fonséranes) permettront de nous positionner comme la partie la plus dynamique et la plus attractive du Canal.

Une destination culturelle et patrimoniale

Le XVIIème siècle constitue l’âme de notre destination. Qu’il s’agisse des Cités d’Agde, de Pézenas, de Montagnac ou de Nézignan-l’Evêque, du Canal du Midi, de l’abbaye de Saint-Thibéry, du Fort de Brescou, le Grand Siècle trouve ici toute l’expression de sa diversité et de son ambition.

Le XIXème siècle est également marqué par l’essor de la viticulture qui a fait naitre de nombreux châteaux « pinardiers », véritables porte-drapeaux d’une économie triomphante et des faubourgs viticoles qui transformèrent radicalement la physionomie de nos vieux villages. Telles de véritables « cathédrales », les caves coopératives devinrent dans les premières décennies du XXème siècle des signaux forts de l’identité locale. C’est aux premières heures de ce nouveau siècle, qu’Emmanuel LAURENS fit construire à Agde la Villa LAURENS qui constitue un véritable chef d’œuvre de l’Art Nouveau illustrant l’extraordinaire vitalité des mouvements artistiques et architecturaux qui ont émergé à cette période.

Tous ces sites témoignent de la richesse patrimoniale et culturelle de notre destination mais aussi de l’offre touristique proposée par ce réseau de sites emblématiques.

Une destination sport, loisir et nature

Notre territoire de par l’étendue de son patrimoine naturel offre de nombreuses opportunités pour découvrir toute la diversité et la beauté de nos paysages. Ainsi, l’espace VTT FFC Hérault Canal du midi Méditerranée s’étend sur 500 km. Avec 4 points de départ, Nizas et Montagnac, Florensac et Vias, notre territoire propose 21 circuits parfaitement balisés avec 4 niveaux de difficulté. Cette diversité représente un atout non négligeable d’attractivité pour le tourisme vert. L’ultime tronçon de la Grande Traversée du Massif Central à VTT emprunte notre réseau dont l’arrivée est située à la Grande Conque au Cap d’Agde.

Pour découvrir également la biodiversité de nos sites protégés, la création d’une maison de la nature est à l’étude sur le site naturel du Bagnas. Réserve Naturelle Nationale, ce site pourrait accueillir un éco-accueil qui serait un outil de sensibilisation et d’animation pour la réserve mais aussi une vitrine des espaces naturels de notre territoire. Le projet serait également complété par l’aménagement d’itinéraires paysagers.

Une destination œnotouristique et gastronomique

La création d’un circuit œnotouristique des 80 domaines et caves de la routes des vignerons et des pêcheurs autour des pôles d’Agde et de Pézenas permet de valoriser le travail des viticulteurs, les terroirs et la variété de cépages. Des circuits courts sont envisagés avec la criée aux poissons du Grau d’Agde et la visite de son belvédère. Ces circuits œnotouristiques et gastronomiques sont valorisés par la montée en puissance d’investisseurs privés qui transforment les domaines viticoles en restaurant gastronomique avec un hébergement de grande qualité tels que le Domaine Saint Jean de Bébian à Pézenas, le Domaine Paul Mas à Montagnac ou la Cave Vinipolis à Florensac.