Création de 4 pôles d’activités économiques

Favoriser le développement économique au service de la création d’emplois est au cœur des priorités de l’Agglo. Elle soutient l’entrepreunariat sous toutes ses formes et encourage l’émergence de nouvelles entreprises innovantes aux côtés des TPE et PME qui composent l’essentiel du tissu économique local.

L’agglo souhaite créer les meilleures conditions pour accompagner les initiatives et développer une économie qui puise ses forces dans chacune les grandes filières traditionnelles : le tourisme, l’agroalimentaire, le BTP, la viticulture, les services à la personne; et dans les filières émergentes de la silver économie, du bien être, des énergies renouvelables… Ce contexte facilite l’émergence de nouvelles entreprises innovantes aux côtés des TPE et PME composant l’essentiel du tissu local.

Depuis le 1er janvier 2018, l’Agglo n’est plus seulement chargée de créer de nouveaux parcs d’activités économiques, mais aussi de gérer les parcs d’activités existants initialement crées et aménagés par les communes.

Ainsi, la politique de développement économique de l’agglo vise à rechercher systématiquement les complémentarités entre tous les espaces liés au développement économique afin de créer les conditions idéales au maintien et au développement des activités existantes, et à la création de nouvelles activités.

Notre agglo bénéficie d’une concentration importante de grandes infrastructures de transports (2 autoroutes, 1 aéroport, 1 gare TGV, 1 port de plaisance, 1 port industriel et commercial à proximité) qui représentent autant d’opportunités de développement économique. C’est pourquoi l’Agglo a décidé de programmer l’aménagement de nouveaux pôles d’activités, au rayonnement régional, voire international, dans ces espaces stratégiques qui sont tous desservis par le réseau de fibre optique de l’agglo leur assurant ainsi un environnement ultra-connecté.

Pôle A9 Bessan-St Thibéry : 3 parcs d’activités et 2 pépinières d’entreprises ultra-connectées

Ce pôle central, au cœur du territoire, bénéficie d’une visibilité et d’un réseau d’infrastructures routière et autoroutière (sortie 34 de l’A9/ RD612 Agde-Pézenas) qui en font la future vitrine économique de l’Agglo.

Au delà de la nouvelle offre foncière et immobilière de ce pôle d’activités, l’agglo a construit 2 pépinières d’entreprises pour favoriser l’émergence de nouvelles filières pour constituer de véritables pôles de compétence.

Au cœur de St Thibéry, dans une ancienne grange totalement rénovée, la 1ère pépinière Gigamed Explore propose 400 m2 de bureaux et d’espaces de coworking.

Située à l’entrée du nouveau technoparc, à 200 m de l’échangeur 34 de l’A9, la pépinière/hôtel d’entreprises GIGAMED offrira en 2019, 2200 m2 de solutions d’hébergements et de services (1 espace de co-working de 20 postes, 22 bureaux, 3 salles de créativité, 7 ateliers) à des tarifs attractifs pour les entrepreneurs (porteurs de projets, créateurs, entreprises).

La Méditerranéenne : un nouveau pôle entre cité historique et canal du midi

Le projet d’aménagement de la Méditerranéenne, ancienne friche industrielle, est situé à l’entrée Nord de la ville d’Agde, entre le futur pôle d’échange multimodal de la gare d’Agde et le nouveau port fluvial sur le canal du midi. Le projet vise à totalement requalifier cet espace pour en faire un pôle économique, administratif et touristique majeur de l’agglo.

La passerelle qui relie la gare à ce nouveau quartier traversera la grande halle, bâtiment industriel requalifié, et sera prolongée par un mail piétonnier jusqu’à un nouveau bassin accueillant une forme d’habitation nouvelle. Des habitats flottants seront ainsi aménagés dans un projet architectural de très haute qualité environnementale.

L’hôtel Riquet, joyau patrimonial du canal, sera totalement réhabilité et transformé en un hôtel/résidence touristique haut de gamme, avec une nouvelle offre de restauration gastronomique.

Le siège de l’agglo sera aménagé sur ce site qui accueillera également un pôle de formation dédié aux filières économiques innovantes et un pôle patrimoine avec un centre de conservation et d’archives archéologiques.

Une attention toute particulière sera accordée aux espaces publics, avec la création de liens paysagers et piétonniers entre la villa Laurens sur le parc de Belle-île, le centre historique d’Agde et le canal du midi.

Le pôle économique Jacques Cœur à Montagnac, une base logistique pour le port de Sète

Ce projet de parc d’activités économiques s’inscrit dans un espace stratégique en vitrine de la déviation de Montagnac (RD 613) assurant la communication entre l’A75 et le Bassin de Thau et constituant une offre de foncier économique à proximité du Port de Sète.

Plus qu’une réponse au besoin du Port de Sète d’organiser dans son hinterland une base logistique et productive, ce site pourra accueillir des activités productives, de stockage/entreposage/ commerce de gros ou de petite logistique avec une progressivité dans la taille des lots.

Le pôle de l’aéroport Béziers-Cap d’Agde, un potentiel d’activités aéronautiques et touristiques.

Le Syndicat mixte gestionnaire et propriétaire de l’Aéroport Béziers Cap d’Agde, a engagé, en marge du développement du trafic passagers, une démarche de diversification de son activité. Il travaille activement à la valorisation de ses réserves foncières afin de développer des activités économiques sur son site et ambitionne d’accueillir des entreprises liées à l’activité aéronautique (maintenance lourde, maintenance aviation légère, logistique, etc.). Le pôle d’activité économique pourrait être complété par l’implantation d’un centre de formation aéronautique.

L’aéroport table enfin sur une augmentation de son trafic à hauteur de 300 000 passagers par an grâce à l’arrivée de nouvelles compagnies et à l’ouverture de nouvelles liaisons synonymes de fortes retombées économiques sur le territoire et de créations d’emplois dans le secteur touristique et des services.

INVEST IN CAP D’AGDE MEDITERRANEE : une marque fédératrice pour développer l’attractivité économique de l’agglo



L’agglo a créé un programme économique « Invest in Cap d’Agde Méditerranée » qui s’appuie sur la notoriété internationale et la force d’attractivité du Cap d’Agde qui figure parmi les destinations Françaises les plus connues.

Ce programme a notamment été conçu pour fédérer et soutenir le développement des entreprises et la création d’emploi par l’innovation et le numérique. Il a pour objectif de mettre à profit tous les atouts du territoire au service du développement économique. La notoriété internationale du Cap d’Agde, une des plus grandes stations balnéaires d’Europe, le rayonnement, la qualité de ses services et de ses infrastructures dignes d’une très grande ville, le prestige patrimonial et culturel de Pézenas et la douceur de vivre Méditerranéenne de nos villages entre vignes et garrigues, en font une destination idéale pour entreprendre.

Avec son concept « good life, fast business », le territoire de l’agglo Hérault Méditerranée offre toutes les conditions pour investir et bien vivre : un cadre de vie idéal, un territoire ultra-connecté, des distances courtes entre les grandes métropoles et des relations simplifiées avec les décideurs et les acteurs économiques locaux.

L’agglo propose des infrastructures adaptées, ainsi qu’un accompagnement sur-mesure, propices au développement de chaque entreprise. Les créateurs pourront ainsi entreprendre avec le même niveau de services que dans une métropole, sans les contraintes ni le stress de la vie urbaine, en profitant pleinement de la qualité de vie d’une agglomération à taille humaine bercée par la douceur de vivre méditerranéenne. www.investcap.fr