Énergies renouvelables : l'agglo mise sur un modèle énergétique valorisant la croissante verte


Pour relever le défi de la transition énergétique, l'agglo Hérault Méditerranée entre au capital de la SEMPER (société d'économie mixte de production énergétique renouvelable). Cette société est le résultat d'un partenariat public-privé entre le SICTOM Agde-Pézenas, le conseil départemental de l'Hérault, Hérault Énergie, l'entreprise Quadran et divers représentants privés.

Un engagement renforcé

Le territoire de l'agglo est propice au développement des énergies renouvelables et notre agglo accompagne déjà les projets de centrales photovoltaïques au sol. Cependant, avec une croissance annuelle moyenne de sa population de 1,6% entre 2006 et 2011 et un alourdissement de la facture énergétique, l'agglo souhaite renforcer son engagement en examinant la possibilité d'être partie prenante dans des outils de production et de maitrise de l'énergie.

 

Transition énergétique

L'entrée de l'agglo Hérault Méditerranée dans le capital de la SEMPER correspond à la volonté des partenaires de développer des solutions de production d'énergie, à partir du photovoltaïque notamment, sur notre territoire. La première action va être d'établir un diagnostic du développement des énergies renouvelables commune par commune, en continuité de celui fait pour le solaire. L'agglo de Béziers Méditerranée vient également d'entrer au capital de la SEMPER. Les deux communautés d'agglomération et le SICTOM Agde-Pézenas détiennent 56% du capital. Gilles D'Ettore, président de l'agglo Hérault Méditerranée et Guy Amiel, vice-président délégué aux finances et au développement numérique sont les 2 représentants de l'agglo au sein du conseil d'administration.

Energies renouvelables

Sur le territoire de l'agglomération, 3 centrales photovoltaïques au sol sont installées et produisent la consommation électrique d'environ 18 % des besoins de la population de l'agglo au 1er janvier 2016.
Sur la commune de Bessan, 2 sites fonctionnent :
- le site « La Valmale » en exploitation depuis octobre 2011 avec une puissance électrique installée d’environ 4,2 MWc
- le site des « Carrières basaltiques des Roches Bleues » en exploitation depuis novembre 2013 avec une puissance électrique installée d’environ 3,7 MWc
Sur la commune de Saint Thibery, on distingue le site du « Ruisseau des Séries » en exploitation depuis mai 2014 avec une puissance électrique installée d’environ 3,3 MWc

Consultez les
PRÉVISIONS MÉTÉO

Aujourd''hui :

QUALITÉ DE L'AIR