Mobilisation des équipes techniques face au dernières intempéries.


Fin novembre, notre département était à nouveau secoué par de violentes intempéries. Les équipes de l'Agglo se sont mobilisées pour faire face au aux dégâts et garantir un maximum de sécurité à la population. Toute les communes de notre territoire ont été touchées, plus particulièrement au sud (communes littorales) et au nord (Pézenas, Montagnac et Caux). Montagnac, qui se relève à peine des inondations de fin septembre, a enregistré 188 mm de précipitations le 29 novembre. Cette fois, l'alternance de fortes averses et d'accalmies a permis aux cours d'eau d'absorber la pluie et d'éviter d'autres dommages.

Sur le territoire Hérault Méditerranée une quinzaine de grands pins et cyprès sont tombés, leurs racines traçantes fragilisées par un sol gorgé d'eau n'ont pas résisté à violence du vent engouffré dans les feuillages. Une trentaine d'arbres plus petits ont été abîmés. Selon l'état, il seront redressés ou coupés. De nombreuses branches ont également été arrachées ou brisées. Les tuteurs de près de trois-cent lauriers-tige sont à remplacer.

Les agents de l'Agglo n'ont pas ménagé leurs efforts pour réparer les dégâts causés par ces trois jours de tempête. Les équipes de nettoyage, d'élagage et de jardiniers sont intervenus dès le vendredi pour évacuer les arbres, mettre en sécurité les abords des communes, tailler les branches cassées et ramasser régulièrement les feuilles de platanes afin qu'elles ne constituent pas d'obstacles à l'écoulement des eaux au niveau des grilles et avaloirs. Tous les moyens techniques ont été mis en oeuvre (camions, balayeuses, aspire-feuilles, souffleurs) pour agir vite du sud au nord du territoire et limiter les dégâts. Cette mobilisation s'est révélée efficace : mi-décembre, 95% des dommages ont été traités.  

Consultez les
PRÉVISIONS MÉTÉO

Aujourd''hui :

QUALITÉ DE L'AIR