Réseau très haut débit


Un accès aux entreprises facilité
Le réseau actuel ne répond pas aux exigences de rapidité et de fluidité des systèmes de communication. Il n'est pas développé de manière équitable, la zone entre Bessan et Pézenas n'est pas ou peu desservie.
En créant son propre réseau l'Agglo devient un « opérateur », c'est à dire qu'elle procède aux travaux d'aménagement (tranchées, mise en place des équipements actifs et boitiers de liaison). Lorsque le réseau sera opérationnel, il sera mis à la disposition des « fournisseurs d'accès » pour gérer le raccordement et les abonnements des entreprises et collectivités.
Puisque le réseau est neuf, le prix du raccordement peut constituer un frein pour les entreprises car il est élevé (environ 2500€). Dans le cadre de sa compétence de développement numérique et économique, l'Agglo pourra proposer des subventions aux entreprises pour les accompagner dans leur implantation sur le territoire.

Grâce au nouveau réseau, les particuliers pourront bénéficier d'une meilleure qualité de services de l'Agglo et de l'ensemble des communes. Des économies majeures seront réalisées grâce à la mutualisation des aménagements et des abonnements.

 

Des habitants mieux desservis
L'accès des particuliers à Internet dépend des deux opérateurs qui gèrent le réseau grand public : Numhérault (réseau du département) et Orange (ancien réseau France télécom). Ces opérateurs peuvent faire le choix d'utiliser une partie du nouveau réseau pour compléter les zones peu ou mal desservies et leur permettre d'évoluer du débit limité vers le haut débit. Dans ce cas, leurs fournisseurs d'accès (SFR, Free, Bouygues, Orange) pourront proposer de nouvelles offres aux abonnés de ces zones.

Le calendrier des travaux

La première phase a débuté à Pinet le 21 juillet et devrait être opérationnelle dès le mois de janvier 2015. Elle couvre les communes de Pomerols, Florensac, Bessan, Saint-Thibéry et Nézignan l'Evêque. Les travaux des zones viticoles seront effectués en amont des vendanges.

Les investissements s'élèvent à la somme de 1,6 M€ et bénéficient de 250 000 € de subventions du Conseil Général et de 400 000 € de l'Europe.
La seconde phase concernera les communes de Lezignan la Cèbe, Aumes, et Castelnau de Guers.

Renseignements : service informatique 04 99 47 48 75

 

 

Consultez les
PRÉVISIONS MÉTÉO

Aujourd''hui :

QUALITÉ DE L'AIR