Les circuits courts à la loupe


 Les systèmes de mise en relation directe entre producteurs locaux et consommateurs connaissent un réel essor sur notre territoire. Le soutien à l’économie locale, l’émergence de valeurs plus environnementales et la montée des préoccupations pour la santé encouragent les consommateurs à s'orienter vers l'achat de produits frais, de meilleur goût, témoins d’une certaine traçabilité et à des prix raisonnables. Au regard de ces nouveaux modes de consommation en circuit cout, l'agglomération a réalisé une étude afin de faire un état des lieux de l'offre producteur existante.

80 producteurs
Près de 80 producteurs répartis sur le territoire de l'agglo et majoritairement sur Agde et Pézenas ont été recensés en circuit court sur le territoire en 2011. La majorité fait du maraichage, alors que certains développent des activités d'élevage, d'arboriculture, d'oléiculture et de conchyliculture. La vente de leurs produits se fait directement sur les marchés, à la ferme, en bordure de route...et d'autres modes de vente voient le jour (cf nos interviews). 15% d'entre eux sont recensés en agriculture biologique.
Reconquérir les friches
8% du territoire de l'agglomération est considéré comme espace en déprise*. Ce potentiel foncier offre de bonnes terres reconvertibles pour une agriculture raisonnée. Ce constat a conduit l'agglomération à accompagner les agriculteurs souhaitant se diversifier et se développer en circuits courts. Comment: en leur facilitant les procédures d'accès au foncier, en assurant la promotion des différentes filières agricoles, en coordonnant les relations entre producteurs et consommateurs.

(*2005)

Est considéré comme circuit court un mode de commercialisation des produits agricoles qui s’exerce soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par la vente indirecte, à condition qu’il n’y ait qu’un seul intermédiaire.”

Consultez les
PRÉVISIONS MÉTÉO

Aujourd''hui :

QUALITÉ DE L'AIR